► Un grand succès, plus de maisons disponibles

Wunnen am Park - Un projet innovateur pour notre commune

Au Luxembourg, les jeunes ménages désirant acquérir un logement se trouvent de plus en plus confrontés à des prix exorbitants. Nous sommes d’avis que cette situation ne devrait cependant pas se présenter aussi strictement dans la commune de Mondercange.

C’est en pensant primordialement aux jeunes familles que les responsables politiques se sont décidés à réaliser ce projet de lotissement pour répondre à leur situation difficile.

Le projet que nous avons le plaisir de vous présenter ci-après est le résultat d’une collaboration étroite et autrement fructueuse entre beaucoup d’acteurs dont en première ligne des architectes, des ingénieurs, des représentants des Ministères et des services administratifs de la commune.

Bien que le projet « Wunnen am Park » représente dans nos contrées un concept plutôt extraordinaire, de telles initiatives sont monnaie courante au-delà de nos frontières.

Toujours est-il que notre projet au Park Molter garde des caractéristiques uniques en son genre.

Le plus souvent, les ménages nouvellement constitués ne disposent pas des ressources suffisantes pour se payer un terrain à bâtir en vue de construire une maison unifamiliale. Cet état des choses nous a incités à offrir de tels terrains, y compris les constructions, aux prix du logement subventionné.

Ces conditions avantageuses restent acquises la vie durant aux bénéficiaires pourvu qu’ils demeurent dans leur maison. La commune jouit cependant d’un droit de préemption au cas où l’immeuble serait cédé endéans un délai de 25 ans et elle a droit à une indemnité compensatoire de la part du vendeur, équivalant à la plus-value sur la quote-part terrain par rapport au prix du marché lors de l’acquisition du bien.

De cette façon, la commune se réserve la faculté d’échafauder d’autres projets similaires afin de pouvoir satisfaire à de nouvelles demandes en obtention de terrains à prix modique.

Nous restons convaincu que notre projet innovateur permet à la commune de quitter les sentiers battus pour enrichir sa palette d’habitat. Peut-être que de cette façon, il nous sera possible de réinstaller une partie des citoyens ayant quitté notre commune au fil des dernières années.

Nous souhaitons dès à présent à tous les futurs habitants des 55 maisons de passer un agréable temps dans notre commune et de profiter de la cohabitation harmonieuse au sein de notre population.

Le collège échevinal de la Commune de Mondercange,

Christine SCHWEICH, bourgmestre

Jean ORLANDO, échevin

Danielle BECKER-BAUER, échevine